Aller au contenu

Ludovic Lacay remporte l'EPT San Remo !


Wina_Jérémie

Messages recommandés

Le talent à l'état pur
Ludovic Lacay remporte l'EPT San Remo

Il jouait aujourd'hui la partie de poker la plus importante de sa carrière et il n'a pas tremblé : Ludovic Lacay, 27 ans, a été sacré champion de l'European Poker Tour San Remo. En se débarrassant de 796 adversaires, le joueur du Team Winamax a raflé son premier titre majeur et récolté 745,000€ de prix.

cuts-win.jpg
La consécration pour 'Sir Cuts' (crédit photo : Neil Stoddart)

Le 16 octobre 2007, Ludovic Lacay se hissait en heads-up du WPT Barcelone, quelques semaines seulement après avoir intégré le Team Winamax. Il concédait alors la victoire à l'allemand Markus Lehman, mais se faisait un nom dans le milieu, et empochait surtout une belle récompense de 295,200€.

Cinq ans plus tard, le toulousain se retrouve de nouveau dans un face-à-face décisif. Cette fois, nous sommes à San Remo, en finale d'un EPT, et Ludovic est favori en ayant deux fois plus de jetons que son adversaire du jour, le canadien Jason Lavallée. Mais outre l'avantage numérique, 'Sir Cuts' a d'autres atouts : l'expérience, la maturité, l'esprit de compétition, la hargne de vaincre et beaucoup de talent. Cette fois, Ludovic ne faillit pas : à l'aide d'un jeu créatif et agressif, il noie complètement son opposant, incapable de sortir la tête de l'eau, avant de rapidement porter l'estocade finale, remportant ainsi le premier titre majeur de sa carrière.

cuts.JPG

Mais avant l'ultime tête-à-tête, le joueur Winamax a du se défaire de six autres finalistes. S'emparant du pouvoir après cinq minutes de jeu, Ludovic a pourtant été assez discret durant les premières escarmouches de cette finale. Son premier gros pot disputé étant un coup à tapis préflop où son As-Dame mord la poussière face aux Valets de l'italien Recchia. Impassible, le toulousain reprend cependant les rênes du tournoi quelques orbites plus tard, après notamment un 4-bet préflop non payé avec As-Roi qui lui rapporte quelques précieux jetons. Des jetons qu'il reperd aussitôt en faisant doubler l'américain Raskin, alors shortstack avec 15 blindes, sur un nouveau coup à tapis avant le flop : paire de 9 contre contre paire de Rois.

Le début de l’ascension commence en fait après l'élimination de l'allemand Bojang en 8ème place par le canadien Lavallée à la suite d'un banal coin flip : en adoptant une ligne étrange, 'Sir Cuts' mystifie complètement le polonais Piasecki, et arrive à se faire payer un ingénieux check-raise river avec deux paires par son adversaire, simplement muni de la deuxième paire.

S'en suit une pause consacrée au dîner, puis un festival de Ludovic : le pro du Team Winamax achève Piasecki (7ème) sur un nouveau pile ou face, As-Roi contre paire de 9, et remporte au passage un pot de près de 50 blindes, avant de s'engraisser un peu plus grâce à un 5-bet all-in non payé par le transalpin Recchia.

Après une légère baisse de rythme, où les plus petits tapis en ont profité pour doubler les uns après les autres, nous avons pu assister à l'élimination de l'américain Raskin (6ème), puis de l'irlandais Tompkins (5ème). C'est suite à ces deux sorties que tout a failli basculer pour Ludovic, après qu'il a décidé de 4-bet call le tapis de Lavallée avec As-Dix. Car confronté à As-2 assortis, le français voit le pot de 9 millions lui passer sous le nez, la faute au croupier qui offre un 2, puis au final une couleur au joueur canadien.

Toutefois, il en fallait beaucoup plus pour déstabiliser 'Sir Cuts', mentalement armé pour gagner aujourd'hui. Le joueur du Team Winamax ne s'est pas laissé abattre et a remis de suite la machine en route. Impossible à arrêter, Ludovic a éjecté un à un ses derniers concurrents : l'italien Recchia (4ème) d'abord, puis le russe Litvinov (3ème) et enfin, le dernier rempart avant la victoire, le canadien Lavallée (runner-up). La messe était dite, et Ludovic Lacay validait de la plus belle des manières ses cinq années passées sur le circuit.

finalistes.jpg
Les huit finalistes (crédit photo : Neil Stoddart)

EPT San Remo - 5,300€ - 797 entrants
Vaiqueur : Ludovic Lacay (France, Team Winamax) 745,000€
Runner-up : Jason Lavallee (Canada) 538,000€
3e : Artem Litvinov (Russie) 283,000€
4e : Angelo Recchia (Italie) 225,000€
5e : Jason Tompkins (Irlande) 171,000€
6e : Micah Raskin (USA) 132,000€
7e : Adrian Piasecki (Pologne) 96,000€
8e : Ismael Bojang (Allemagne) 65,450€


Toutes les infos sur la victoire de Ludovic Lacay sont à découvrir sur le site de poker Winamax !

Posez-nous des questions ou réagissez à tout moment sur Facebook, Twitter et Dailymotion : FaceBook-icon.png Twitter-icon.png dailymotion_icon.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Membre Alsace Poker 2023-2024

Magnifique joueur, et +1 pour "dans la tête d'un pro", toujours très enrichissant....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Yep, il le mérite bien.

La série "Dans la tête d'un pro" où il était suivi sur je ne sais plus quel event fut la meilleure de toute, et de très loin !

Son analyse des coups était super pertinente ; pas sûr qu'il ai été filmé cette fois-ci ; il me semble que Gaelle Baumann avait été filmé il y a quelques temps et la prochaine série devrait lui être consacrée.

Dans ces épisodes, je trouvais que son style était vraiment high variance, limite spewy et j'avais l'impression que des fois il avait presque tendance à se level tout seul ; now, c'est sûr que il fait partie des joueurs FR les plus skillés en tournament live et ce titre est donc amplement mérité :-)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Statistiques des membres

    2 777
    Total des membres
    804
    Maximum en ligne
    mAArKK
    Membre le plus récent
    mAArKK
    Inscription
  • Statistiques des forums

    10k
    Total des sujets
    161k
    Total des messages
×
×
  • Créer...