Jump to content
Sign in to follow this  
sebala68

PMU HIP Poker Tour 2019 - Etape 2 VICHY

Recommended Posts

Si mes notions de geographie sont toujours correctes, c'est pas tout proche Vichy !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Au programme live du mois de Mai 2019 : la deuxième étape du HIP POKER TOUR qui se tiendra sur l’hippodrome de Vichy dans l’Allier.

IMG_20190511_073647.thumb.jpg.85006b42e93883722498c60e4ed13b82.jpg

P1310059.thumb.JPG.76b7ebfcc631db44dc7bcaf441a935de.JPG

P1310062.thumb.JPG.176d2e6bd17f2dd61d228fb64cfbe2c1.JPG

La formule avait déjà retenu mon attention l’an passé, en particulier Vincennes, mais impossible de faire matcher les dates avec mon agenda…
La qualif online s’opère sans difficultés particulières fin Avril, je décroche mon ticket lors de ma seconde tentative en obtenant une place très confortable sur le freeroll.

J’ai la chance de pouvoir coupler différentes choses ce week-end là dans le secteur, car sans cela le déplacement n’était ni rentable, ni entendable vu le prizepool annoncé.
Je suis d’ailleurs bien décidé à sortir de ma zone de confort pour l’occasion, car l’objectif n’est pas de faire ITM, mais bien de viser la gagne ou la seconde place pour tenter de décrocher l’un des packages.

Après un copieux petit-déjeuner, je démarre la journée par une séance de marche dans les rues et parcs de Vichy, en essayant de me préparer mentalement sur certaines décisions clés que je serai amené à prendre au courant du tournoi.
J’arrive à l’hippodrome avec 45 minutes d’avance pour m’imprégner des lieux, mais surtout sécuriser mon inscription qui a complètement capoté sur le net…
Pour faire court je n’avais toujours pas de convocation la veille de l’évènement ! 😱
Le directeur de tournoi m’arrange heureusement le coup en 2-3 clics de souris, la faute à un nouveau logiciel déployé ces derniers jours ?
Nous sommes maintenant à quelques minutes du démarrage, les croupiers défilent dans le couloir, les portes s’ouvrent et la foule compacte commence à s’engouffrer dans ce salon vitré qui offre une superbe vue sur les pistes…

IMG_20190511_110143.thumb.jpg.b0be0877a616406f0f06af7683f746ee.jpg

Je tire la table n°20 qui se trouve au fond de la salle du côté des baies vitrées.
Mauvaise nouvelle : les 4 dernières tables ne disposeront pas de croupiers à cause d’un accident de voiture et de divers arrêts maladie…

IMG_20190511_110334.thumb.jpg.54c05cb21940725993f0b601be370448.jpg

PMU misait sur 160 participants, nous sommes finalement 209, avec une extension des places payées (25 au lieu de 18). Une vingtaine de personnes doivent néanmoins attendre leur tour dans le couloir faute de place à cause du fameux problème de logiciel…

Je prends connaissance de la structure via les écrans télé répartis aux quatre coins de la salle :

15000 jetons, blinds 50-100, Ante bouton 100, niveaux de 20 minutes

Nous jouons en fullring, ce qui apportera sans doute une toute autre dynamique que dans le Jura il y a deux semaines !

La présence d’Erwann Pécheux à l’une des tables avec un bounty de 109€ à la clé galvanise encore un peu plus les troupes… Le top départ est enfin donné…

Ça part très fort dès la deuxième main : je découvre AKs alors que je suis de SB, sur une relance standard opérée en début de parole… Tout le monde a fold, je songe un court instant à squeeze, mais j’ai envie de me faire discret pour démarrer ce tournoi et je décide de simplement compléter.

BB paie, et je découvre un flop assez avantageux pour moi.
Cbet payé, BB fold.
Tirage quinte à la turn… tous les ingrédients pour s’envoyer en l’air après 10 min de tournoi…
Je paie une rivière bon marché, mais sans surprise la quinte ne rentre pas.
Vilain fait assez cher sur une totale brique, je décide d’arrêter les frais.
Il nous retourne les As en souriant…
Ça commence vraiment très fort ! 😲

Je prends un peu de recul durant plusieurs mains pour observer un peu mes adversaires.
Il y a bien l’une ou l’autre CS, mais globalement la table semble assez sérieuse.
Petit point de vigilance néanmoins sur un jeune joueur qui parait assez novice et qui tire tranquillement son épingle du jeu en faisant fi des relances…

Pour ma part je suis dans très peu de coups, deadcard et pas enclin à m’exposer face aux deux cheapleaders de la table.
Et puis arrive cette situation étrange : cut-off call, bouton ALL IN (> 20 BB), SB fold
Je découvre AKo de BB. Mal au crâne…
BTN me réclame la moitié de mon tapis, en sachant que je suis obligé de boiter moi aussi vu ma positon si je veux faire folder le cut-off…Si nous n’étions que deux la décision serait plus simple, mais là à trois…

Pourquoi ce simple call du cut-off ? Et surtout pourquoi ce showe du bouton avec cette profondeur ?
Le gars était dans pas mal de coups, mais il ne m’a pas spécialement paru fantasque jusque-là.
Une bonne minute passe, je folde à contrecœur, mais je décide de prendre le showeur au sérieux et de ne pas jouer mon tournoi sur ce coup.
Cut-off call avec 9-9, le showeur a ATo…
Le board est ultra sec et la paire de 9 empoche une belle petite pile de jetons.

Je tente de me remettre en selle quelques mains plus tard avec 8-8 de SB sur une relance cut-off.
Flop et turn sont à mon avantage, j’ai le sentiment d’être devant avec deux paires.
Et puis il y a ce Roi à la rivière, je checke et vilain part à tapis… Fold.
Il retourne une carte : un Roi…

J’arrive ensuite à me refaire et à prendre des petits pots grâce à un bon rush : K-K, A-Q, A-J, A-10…
Mais chaque coup gagné me permet simplement de revenir au tapis moyen, bref je fais l’ascenseur.

Je tente ma chance avec KJo de BB alors qu’il y avait pas mal de monde sur coup limpé.
Je touche mon Valet au flop sur un board hyper favorable. Je paie tout le long, vilain me sort finalement une quinte touchée à la rivière avec Q7o…
Et voilà comment laisser à nouveau quelques jetons dans le pot…

2 heures se sont maintenant écoulées, la pause pointe doucement son nez et la structure commence à avoir raison de mon stack : il me reste 9 BB après avoir pris un mauvais coup avec QJs en complétant le showe de l’un des shortstacks de la table (à tenter car je n’avais plus grand-chose à rajouter).

Je n’ai alors plus qu’un seul objectif en tête : doubler avant la pause pour repartir du bon pied.
Je soulève A9o UTG+2 et j’envoie tout en mode « rien à foutre », en cherchant sciemment l’accident… Si je ne bouge pas rapidement je suis de toute façon mort à la pause vu la dynamique, alors autant buster maintenant !

Tout le monde folde jusqu’à BB qui est sur un goodrun de folie, il me retourne paire de 10.
Rien ne vient me sauver sur le board : fin de parcours pour moi…

Il n’y a visiblement pas de classement pour les non ITM, mais je pense avoir sauté aux alentours de la 190ème place.

Le bilan que je peux dresser est que j’ai passé 2 heures intenses, formatrices, et ponctuées de décisions importantes à prendre.
C’est clairement ce que j’étais venu chercher pour entretenir ma montée en compétences live.
La structure et la répartition du prizepool ne permettaient que peu de fantaisie : il fallait prendre des risques pour tenter de percer.

Petit regret peut-être sur le showe ATo du BTN, mais quoi qu’il en soit j’ai réfléchi beaucoup trop longtemps et il y a aurait eu de fortes chances pour que le Cut-off soit également de la fête…

On verra s’il y a moyen d’optimiser le déplacement pour Vincennes en Novembre.
Mais avant cela il faudra déjà se qualifier, ce qui n’est jamais gagné d’avance sur les freerolls…
Et surtout, il faudra encore gagner un peu d’expérience live d’ici là ! 😀

https://www.lamontagne.fr/vichy-03200/sports/portes-ouvertes-ce-samedi-a-l-hippodrome-de-vichy-entre-animations-spectacles-et-trotteurs_13557609/

 

Edited by sebala68
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon, il y a quand même un grosse question qui me brûle les lèvres :

Qu'est ce qu'il y avait dans le mini sac comme goodies ?


- un cheval gonflable PMU telles les mains gonflables distribuées lors du Tour de France qu'on révait tous d'obtenir ?
- une mini-cravache :ph34r: ?
- un jeu de petits chevaux ?

Sinon, sur le jeu lui même, c'est dans ce genre de situation que le nombre de mains jouées online doit faire la différence et t'aider à prendre une décision rapidement :

le coup avec AK, tu dois savoir que sur un tournoi comme ça :

  • le mec qui limp a rarement AA / KK
  • Celui qui fait tapis direct 20bb derrière a rarement AA / KK
  • Donc,  que tu peux faire tapis (rapidement) pour isoler le joueur à 20bb et faire folder le limper
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors pour les goodies 😁 :

- un écusson PMU
- un tour de cou
- un support autocollant pour la voiture (je suppose)


Effectivement le même coup joué online ne m'aurait pas fait tergiverser : j'aurai poussé dans la seconde même...
Là je suis face à un joueur certes un peu loose (c'est ce qui l'a conduit à n'avoir plus qu'un petit stack au bout d'une heure 30), mais le gars me parait avoir la tête sur les épaules et pas mal d'expérience live.
La question qui me taraude sur l'instant c'est "pourquoi il fait ça du BTN et avec quoi ?".
Le problème c'est que j'avais aussi très peu d'infos sur la fille au Cut-off, elle venait de se greffer à la table il y a 10 min.
Et pour résumer le truc je n'avais encore jamais rencontré pareille situation en live, donc je pense que ça m'aidera à snapcall la prochaine fois ! 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    2620
    Total Members
    804
    Most Online
    Jujudu68
    Newest Member
    Jujudu68
    Joined
  • Forum Statistics

    9037
    Total Topics
    155655
    Total Posts
×