Jump to content

Le poker et le prélevement à la source


Recommended Posts

Faut déjà gagné à ce foutu jeu et être smicard. 😅 

D'un côté ça change pas énormément de la législation de maintenant ou bien?! un mec qui travail pas ( non imposable )déclare ces cash out. ( Si régulier )

Un mec qui travail et cash out moins que sont année imposable. ( ne déclare pas ces cash out ). 

Donc faut déjà que Le smicard encaisse régulièrement des cash out pour les déclarés. D'un côté ça me paraît dans la même lignée que la fiscalisation de la France rien de choquant. 

C'est juste que maintenant ça va être écrit noir sur blanc pas plus mal pour les joueurs en questions. Au moins pas de mauvaises nouvelles 

Link to post
Share on other sites
  • Membre Alsace Poker 2020-2021

C'est exactement ce que je faisais déjà, ça s'officialise juste de plus en plus.

La seule question qui restait en suspens était de savoir combien ils allaient prélever à la soucre, now c'est confirmé.

Eh oui Toto le poker ça fait un moment qu'il est en train d'être tué, c'est juste que ça sort des forums maintenant et ça va dans les journaux publics.

Je me serai cassé de la France depuis plusieurs années si je n'avais pas ma vie de famille ici 😉 

Donc soit ceux qui veulent vivre de ce jeu, vous le tabassez en le travaillant 7j/7, soit vous fuyez le pays le plus taxeur en Europe comme 95 % des gens.

 

Link to post
Share on other sites

Je suis pas trop sûr de la pertinence de ce qui est avancé dans cet article.

Pour savoir si t'es pro, le fisc s'en fout de savoir si t'es au smic ou pas, ce qui compte, c'est temps passé au poker + gain +  régularité des gains (one time ou pas), et encore, c'est assez flou.

Tout ce qui est indiqué dans l'article sur le prélèvement à la source est évident.
En tant que salarié, on te prélève x% de ton salaire directement réglé par ton employeur, le x% étant basé sur ce que tu as payé en impôts l'année d'avant (et à la fin de l'année, il y a une régularisation si tu as trop ou pas assez payé).
Les joueurs qui sont pro au poker vont payer un acompte de x%, sauf que vu qu'ils ont pas d'employeurs, c'est direct prélevé sur leur compte. Et à la fin de l'année, il y a une régularisation. ça doit être la même chose pour n'importe quel indépendant.
 

 

Link to post
Share on other sites
  • Membre Alsace Poker 2020-2021

Oui l'article n'invente rien, les faisceaux d'indices sont les mêmes qu'avant, régularité, seule source de revenus etc. (et interrogation de l'Arjel aussi qui transmets toutes les infos que les rooms ont sur vous, s'il faut etre choqué de quelque chose ce serait de ça plutôt)

Le truc qu'il faut savoir c'est que même si vous avez un taf à mi-temps et que vous retirez un revenu du poker que vous pratiquez régulièrement (meme a mi-temps) faut le déclarer (y'a pas d'histoire de montant moindre que ton mi-temps : ils s'en foutent).

Link to post
Share on other sites

Le plus dur c'est de savoir à quel moment considère t-il (Le fisc ) que t'es un joueur régulier? 

Je vais prendre plus ou moins mon exemple. 

"Année 2018 je suis break event sur 1K/MTT (Environ 60sessions), si par magie je ship 10K avant la fin de l'année. Comment je peux savoir si je dois déclarer ou pas?

Deuxième exemple:

Un mec qui perd au même moment -6K€ sur la même durée. et si par magie il ship 6K€ sera t-il obligé de déclaré (Si cash out)?. On est bien d'accord que c'est seulement sur les bénéfices?

Link to post
Share on other sites

Ya pas de regle

y a qq annees un petit joueur regulier a gagné 180k en une fois. Pr lui il etait pas imposable car gain exceptionnel et il a un boulot. Il a fait un rescrit fiscal qd mm et les impots lui ont dit qu’il etait imposable. Puis il a du prendre un avocat et ont reussi a prouver qu’il n’etait pas imposable. 

J’ai appelé cet avocat et il m’a dit que meme si j’avais un taf, si je gagne env 10k€ pr an il faudrait s’inquieter et faire qq chose (BIC par ex). 

Il faut tjrs mieux anticiper que de laisser les impots venir a soi c’est plus dur a rattraper. 

Mais si tu est break even et tu gagnes le million expresso normalement ya pas a s’inquieter

 

L’article en question :

https://fr.pokerlistings.com/interview-holdembrain2-et-avocat-joueurs-poker-et-fisc-47808

Link to post
Share on other sites
  • Membre Alsace Poker 2020-2021

 COncretement Mimi t’as passé combien de temps (effectif aux tables) poker par rapport a ton boulot qui te fait vivre ? Si c’est plus ou similaire alors  c déclarable (pas imposable forcement ca depend des montants.

EDIT : et surtout est ce que tu fais souvent des cash outs (= regularité aux yeux du fisc)

PS : oui c’est que les benefices encore heureux !

il y a 53 minutes, tatasalade a dit :

J’ai appelé cet avocat et il m’a dit que meme si j’avais un taf, si je gagne env 10k€ pr an il faudrait s’inquieter et faire qq chose (BIC par ex). 

C’est ce que je dis dans mes propos. A partir du moment que c’est regulier il faut declarer meme si on a un taf a cotê. Declarer veut pas dire qu’on va forcement etre imposé.

mais c’est toujours mieux d´anticiper que de se prendre les 120% le jour ou cˋest eux qui viennent pour activité occulte

Edited by Veli
Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Veli a dit :

 COncretement Mimi t’as passé combien de temps (effectif aux tables) poker par rapport a ton boulot qui te fait vivre ? Si c’est plus ou similaire alors  c déclarable (pas imposable forcement ca depend des montants.

EDIT : et surtout est ce que tu fais souvent des cash outs (= regularité aux yeux du fisc)

PS : oui c’est que les benefices encore heureux !

C’est ce que je dis dans mes propos. A partir du moment que c’est regulier il faut declarer meme si on a un taf a cotê. Declarer veut pas dire qu’on va forcement etre imposé.

mais c’est toujours mieux d´anticiper que de se prendre les 120% le jour ou cˋest eux qui viennent pour activité occulte

Comment tu fais toi?

Link to post
Share on other sites
  • Membre Alsace Poker 2020-2021

1 janvier - 31 décembre --> bénéfices net dans case BNC.

Evidemment bien garder les factures d'absolument TOUS les frais liés à cette activité que ce soit live (tickets de buy in péages essence hotel bouffe) ou online (achats de matériel, facture Internet et EDF aussi oui oui)

Edited by Veli
Link to post
Share on other sites

Pour mettre dans BNC, il faut pas monter sa boite et déclarer à L'URSAAF ? C'est ce que j'ai vu à chaque fois sur Club Poker.

Et oui, imposé dès le 1er € dans ta TMI.
Donc, si tu as un job a coté et que tu gagnes bien ta vie (TMI à 30%), les impôts te prennent 30% de tes gains au poker  😃

C'est tellement compliqué que le mieux est de se débrouiller de jouer peu et gagner peu.

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Veli a dit :

 COncretement Mimi t’as passé combien de temps (effectif aux tables) poker par rapport a ton boulot qui te fait vivre ? Si c’est plus ou similaire alors  c déclarable (pas imposable forcement ca depend des montants.

EDIT : et surtout est ce que tu fais souvent des cash outs (= regularité aux yeux du fisc)

PS : oui c’est que les benefices encore heureux !

C’est ce que je dis dans mes propos. A partir du moment que c’est regulier il faut declarer meme si on a un taf a cotê. Declarer veut pas dire qu’on va forcement etre imposé.

mais c’est toujours mieux d´anticiper que de se prendre les 120% le jour ou cˋest eux qui viennent pour activité occulte

On va dire en moyenne 4/5h par session. Et environ 3 session par semaine en moyenne. Donc travail 151h/mois poker environ 50h/mois. Apres toujours bien de prendre son cas en question sait-on jamais si cela arrive un jour cash out régulièrement.

En en tout cas intéressant toutes ces interventions. Un sujet qui ne faut surtout pas négliger.

Link to post
Share on other sites
  • Membre Alsace Poker 2020-2021

A Tata et vingte, normalement oui il faut un statut, sauf que là il y'en a pas en France de statut pour ce "métier" (le plus proche aurait été joueur d'échec ou de bridge mais ça n'a rien à voir), donc on fait comme les prostiputes, on déclare dans une case qu'ils ont inventé pour l'occasion et on ferme sa gueule.

Les tranches c'est les mêmes que celles de l'IR donc (nan parceque sinon c'est des chiffres d'affaires qu'il faut déclarer normalement et c'est tout bonnement stupide en poker de faire ça parce qu'on en a fait des centaines de milliers d'euros à ce jeu)

Et à Mimi, niveau horaire t'es ok t'es un occasionnel, après ça se jouera donc sur niveau thunes que cela t'apporte (mais faudra en arriver à un certain stade avant que ça soit problématique ça pourra être démonté par les juges tant que t'as ton autre taf que tu charbonnes bien niveau "temps consacré")

 

 

Edited by Veli
Link to post
Share on other sites
  • Member Statistics

    2662
    Total Members
    804
    Most Online
    Betmaker67
    Newest Member
    Betmaker67
    Joined
  • Forum Statistics

    9400
    Total Topics
    158180
    Total Posts
  • Upcoming Events

  • Topics

  • Posts

    • Les 150 blindes d'Adrián Mateos ne lui seront pas de trop pour affronter sa table. "C'est une table très difficile, il n'y a que des très bons joueurs". Ces mots, tels un mantra, ont été répétés ad nauseam au cours de l'épisode lançant la nouvelle saison de Dans la Tête d'un Pro consacrée à la Caribbean Poker Tour, un circuit centré sur les tournois à gros buy-ins. On pouvait d'autant facilement croire l'affirmation qu'elle sortait de la bouche d'Adrián Mateos, qui connaît par coeur le trombinoscope du milieu highroller et les dernières tendances du circuit. Sa véracité ne sera pas démentie dans ce second épisode, qui débute aux alentours de la troisième heure de jeu. La semaine dernière, Adrián prenait un bon départ, grâce notamment à l'élimination de son coéquipier Davidi Kitai et d'un bluff osé avec hauteur As. C'est donc muni de 150 blindes qu'il poursuit le Day 1 de ce Highroller à 10 000 $, mais il lui faudra plus que jamais rester sur ses gardes. En face de lui, on reconnaît déjà le redoutable russe Anatoly Filatov (5M$ sur Hendon Mob) et le compatriote Javier Fernandez (finaliste à Monte Carlo en 2018). D'autres sérieux concurrents vont bientôt le rejoindre. Ainsi va l'éco-système des grands requins blancs du poker : les proverbiales tables faciles n'y existent pas... Et c'est tant mieux pour nous, observateurs privilégiés de ces espèces rares et dangereuses ! IMPORTANT : Les sous-titres sont censés s'afficher automatiquement. Si ce n'est pas le cas, cliquez sur le bouton "CC" (si vous regardez l'épisode depuis un ordinateur) ou sur les 3 points verticaux en haut de votre écran (si vous utilisez un téléphone ou une tablette). Dans la Tête d'un Pro : Adrián Mateos - Caribbean Poker Party 2019 (2) Idée originale : Régis Léon Réalisation : Régis Léon, Paco Cadre : Angélique Thillays, Amandine Bailly, Gabriel Kaluszynski, Thomas Paulin Voix off : Benjamin Gallen Montage : Junior, Régis Léon, Paco Mixage : Régis Léon Assistant infographie : Peter Fleutry Moyens Techniques : R2D2 Productions Merci à l'ensemble des superviseurs, croupiers, membres du staff PartyPoker et joueurs qui nous ont permis de réaliser cette série Retrouvez tous les épisodes de Dans la Tête d'un Pro dans notre section vidéo Les pages à suivre : @Winamax @Winamax Winamax Winamax TV
    • Ligue des Clubs, Saison XVI, Troisième Etape : de la suite dans les idées On dirait bien que le Champions Project prend forme aussi bien au Marseille Hold’em qu’au Paname Poker Club, tandis que Lyon Hold’em et Brest ont joué dans la cour des grands ce mercredi. Une cour où la FNL a décidément un banc bien à elle… On vous fait le topo d’une troisième journée de costauds. Division 1 : Paname Hall Starz La machine était bien huilée, peut-être plus que le collectif du PSG : le Paname Poker Club place ainsi trois de ses joueurs dans le Top 6 de cette troisième manche, avec maginhard75 (2e), JonPauLepers (4e) et Wina Read (6e). La French No Limit, seconde grâce notamment à TicBreizh1 (3e), ne sait toujours pas où elle s’arrêtera, alors que DLPoker complète le podium, ce qui lui permet de prendre les commandes du général, suivi de près par la FNL. Le Tripot Hold’em (3e) reste dans le trio de tête grâce à sa précieuse victoire en ouverture du championnat, devant le Breizh Poker Club (4e). Classement de la 1ère manche de la Division 1 Classement général de la Division 1 Division 2 : une faim de Lyon Gagner en individuel et faire triompher son équipe, quoi de plus beau ? Grâce à sa win lors de la troisième manche, iclo38 permet au Lyon Hold’em de bouffer tout cru ses adversaires d’un soir. Avec le code de l’Isère dans son pseudo, peut-être le champion est-il un transfuge du Grenoble Poker Club, second de cette manche avec deux joueurs dans le Top 10. Tout comme son agent spécial Colombo07 (2e), le Poker Club de Tain-Tournon a tourné rond pour se classer 3e. Vainqueur de la seconde manche, les Grenoblois confortent leur place en tête de cordée, tandis que le Angers Poker Club (2e) reste à portée de lampe frontale. Lyon Hold’em (3e) devance maintenant d’une courte tête leurs collègues de POKERALYON... Qui gagnera l’hégémonie sur la capitale des Gaules ? Classement de la 1ère manche de la Division 2 Classement général de la Division 2 Division 3 : Tonnerre de Brest serum29200 a semble-t-il trouvé la formule magique pour éviter les bad beats, puisqu’il remporte le tournoi, permettant à son club de Brest Hold’em d’hisser haut le drapeau breton dans cette troisième vague. Les bandits essonniens du Chicago Poker Club ont plutôt bien visé avec quatre joueurs dans le Top 20 pour une seconde place finale, tout comme la Team Kill-Tilt (3e), qui place deux joueurs dans le Top 10. Au général, les Bretons tiennent bon la barre à l’avant de la flotte, tandis que l'Indre Poker, 6e de cette troisième manche, reste dans son sillage (2e). 7e mercredi, Marseille Hold’em devance les Franciliens de La Garenne Poker. Classement de la 1ère manche de la Division 3 Classement général de la Division 3 On vous félicite pour vos résultats dans ce troisième épisode de la Saison 16, à l’issue duquel le suspense reste entier dans les trois divisions. On attend donc avec impatience la prochaine journée jeudi 29 octobre à 21 heures, pour savoir si les affaires en cours vont prospérer ! En attendant, restez en forme ces deux prochaines semaines et bonne chance aux tables de Winamax !
    • Expresso Winamax Pokus Qualifiez-vous pour le Mass Start Surprise (10 €) et le Pokus Million KO (50 €) des Winamax Pokus de novembre 2020. - Expresso Pokus 0,50 € : gagnez votre ticket à 10 € pour le Mass Start Surprise. - Expresso Pokus 4 € : gagnez votre ticket à 50 € pour le Pokus Million KO. Dotations et probabilités Les Expresso, comment ça marche ? Expresso x Monopoly Le Challenge Expresso Les pages à suivre : @Winamax @Winamax Winamax Winamax TV
    • La trilogie se conclut par une mine d'infos pour parfaire votre jeu en heads-up. Adrián Mateos est omniprésent sur nos écrans, ces jours-ci. Et qui s'en plaindra ? On n'aura jamais assez de conseils à recevoir de l'espagnol le plus titré de l'histoire du poker. Quelques jours à peine après avoir lancé la nouvelle saison de Dans la Tête d'un Pro, la maquina est de retour pour conclure son tryptique consacré au Highroller quotidien de Winamax. L'ultime duel va débuter : Amadi_17 est en déficit numérique de 2 contre 1 face à DonKeyOnee, et entame son exposé par une mise en garde : "Je ne suis pas un expert en heads-up, c'est probablement le format que j'ai le moins travaillé." Beaucoup y verront un excès de modestie, venant de quelqu'un ayant atteint la phase de heads-up de 36 tournois en live avant ses 26 ans (dont l'épreuve de HU des WSOP !), un chiffre à multiplier par au moins dix si l'on aborde le terrain du poker en ligne. Cette impression ne sera que confirmée par les 21 minutes de visionnage qui vous attendent. Analyse de la range adverse, calibrage des sizings, fréquence des bluffs, et j'en passe : Adrián s'attarde en détail sur chacune des adaptations nécessaires pour aborder cette étape unique (et si difficile à atteindre) de tout MTT. IMPORTANT : Les sous-titres sont censés s'afficher automatiquement. Si ce n'est pas le cas, cliquez sur le bouton "CC" (si vous regardez l'épisode depuis un ordinateur) ou sur les 3 points verticaux en haut de votre écran (si vous utilisez un téléphone ou une tablette). Adrián Mateos : mes secrets sur le HighRoller (3/3) Retrouvez toutes les vidéos stratégiques du Team Winamax dans notre section vidéo Les pages à suivre : @Winamax @Winamax Winamax Winamax TV
    • Abracadabra ! Shazam ! Higitus Figitus ! Wingardium Leviosa ! Quelle que soit votre formule de prédilection, laissez-vous ensorceler par le Winamax Pokus ! Du 1er au 12 novembre, notre tout nouveau festival automnal vous emmène dans un monde mystique et fantastique fait de 141 épreuves allant de 2 à 250 €. Mais que les apprentis sorciers se rassurent, la majorité des défis qui les attendent seront compris entre 5 et 20 €, pour une cagnotte totale qui culminera à 7 000 000 € minimum. Chaque jour, votre patience et votre persévérance seront testées le long des quatre « flights » Giant KO, High Five, Magicus KO et Colossus avant de passer votre ultime examen dans le prestigieux cadre du Pokus Million KO, à la dotation garantie éponyme. Les magiciens du dimanche pourront eux se rabattre sur un Mass Start Surprise tout droit sorti d’une autre dimension tandis que les mages les plus téméraires se frotteront les mains à l’idée de s’aventurer sur au moins onze tournois quotidiens aux formats défiant l’imagination, ou tenteront de faire des miracles sur un large panel de variantes allant du PLO5 au Stud Hi-Lo en passant par le Razz ou le 8-Game. Affûtez vos baguettes et révisez vos sorts de défense de blindes contre les forces du mal : en novembre, Winamax est magique ! Consultez le programme complet des Winamax Pokus Les pages à suivre : @Winamax @Winamax Winamax Winamax TV
×
×
  • Create New...